mai 2016

Fou-rgeot-de-vin.com
Petites lampées en Arpège avec des fous (de vin) volants…, Alain Fourgeot

Pour réunir ces cinq là autour de leurs vins et de la même table, il fallait que la table, justement, fût à la hauteur de ce « déjeuner du siècle ».

fourgeot

 

A table, pour rafraîchir les palais avant les agapes, la sublime et élégante Cuvée Grand Siècle de Laurent Perrier. Ensuite ? Le 2013 blanc de Château Pape Clément (Michel Rolland), un vrai bonheur. Le rouge 2009 de Château Lamothe Bergeron (Hubert de Boüard), le haut du panier à la portée de toutes les bourses. Le sublime 2006 de Château Haut-Bailly (Denis Dubourdieu), racé et tout en élégance. Le 2000 très riche de Château Lagrange (Éric Boissenot). Et pour terminer, le 2001 de Château Pavie Macquin, Grand Cru Classé de Saint Émilion plein de caractère (Stéphane Denoncourt). J’y reviendrai…